Le silence constructeur

Dans un monde d’agitation permanente, le silence nous ramène à l’essentiel

Je pratique la méditation silencieuse depuis plus de 20 ans. Chercheur spirituel à travers une longue quête intérieure nourrit des enseignements de Krishnamurti, Bernard Montaud et d’une philosophie de vie incluant la permaculture et une alimentation saine. Fort de ces expériences constructives, ce parcours de vie m’a progressivement initié au Silence Constructeur que je souhaite partager aujourd’hui. Jean-Michel Paillot.

Atelier silence & Week-end Silence

On ne sauvera pas l’humanité sur terre sans sauver l’homme lui-même par lui-même. Le plus petit geste que je puisse faire dans ce sens est de me placer d’abord dans les conditions où je puisse rencontrer ma propre harmonie intérieure, alors mes agissements extérieurs s’accorderont en symbiose avec la loi universelle d’harmonie.
Pour entendre les mots et donner sens aux images qui nous arrivent de notre monde intérieur invisible, il faut s’extraire du bruit et de l’agitation, alors dans le silence et en conscience, la connaissance de soi-même devient possible et agissante.

Nous avons au fond de nous la nostalgie d’un meilleur de soi.

Le silence constructeur n’est pas une finalité et un but à atteindre, c’est le LIEN essentiel permettant l’accès à l’unité profonde en soi, pour ne plus se sentir séparé. Il est le prémisse au lâcher prise, aux questions essentielles, au meilleur de soi et à l’inspiration qui vient afin que la création s’accomplisse dans l’unité matière-lumière.

C’est la condition indispensable d’un processus de retournement intérieur, de réconciliation avec soi-même où le « Moi » en paix avec lui-même, les autres et le monde, délivré de toute souffrance n’est plus capable de se salir et de salir la terre.

Découverte de la profondeur spirituelle permettant une meilleure connaissance de soi.

Donner du sens à sa vie c’est donc d’abord se rencontrer intérieurement.

Les ingrédients d’une rencontre intérieure au sein du silence constructeur :
– Avoir envie d’aller mieux
– Être motivé, curieux sur soi et sa vie intérieure
– Un certain silence et une certaine immobilité intérieure
– Des outils de pratique de retournement

  • Découverte du silence constructeur en assise
  • Découvrir ce qui se passe dedans quand dehors n’existe plus
  • Assise SILENCE CONSTRUCTEUR :

– expérimenter le silence et l’immobilité pour gravir les étapes de notre intériorité et appréhender qui nous sommes, l’unité profonde en nous.

– apprendre à nommer dans l’instant les petites douleurs qui nous habitent comme autant d’éléments intarissables de connaissance de soi.

– stimulation du Voir : un dialogue intérieur sincère m’aide à la découverte du sens de mes petites souffrances personnelles et me permet l’expérience en vérité d’un meilleur de moi-même rééquilibrant l’instant.

– découvrir que nos douleurs sont toujours dans le présent une empreinte de notre passé répétitif

– apprendre à choisir en ne confondant pas notre passé et notre présent.

Les activités se déroulent au Gîte des Aubes dans la Drôme à Aouste sur Sye
Toutes informations sur le site Gîte des Aubes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *