Archives par mot-clé : écologie

Le combat d’un monde meilleur pour qui pour quoi ?

SE TROUVER EN VÉRITÉ est un combat essentiel et toujours difficile.
Être dans le meilleur de soi-même participe d’un engagement propice à la sérénité. Une évolution intérieure en marche est nécessaire où chacun, non séparé,  est une histoire unique, dépositaire d’une vérité qui le rend unique et qu’il lui appartient de vivre.
CHAQUE PARTIE PEUT-ELLE EXISTER SANS LE TOUT ?
Un monde qui cherche sans cesse des solutions extérieures à travers la religion d’un progrès aveugle pour modifier artificiellement son existence, s’affaiblit. Il reste une impasse individualiste sans cohérence harmonieuse avec l’ensemble de son environnement. Donc un poison contre lui-même.
Nous sommes à l’heure d’une RÉVOLUTION MENTALE, spirituelle, écologique, sociale, économique  et politique où l’humanité est à un RENDEZ-VOUS URGENT et incontournable avec elle-même.

Continuer la lecture de Le combat d’un monde meilleur pour qui pour quoi ?

Vers une écologie intégrale

Là où l’homme est responsable envers le reste de la création confiée à lui-même.

Tout est lié dans notre monde. L’empreinte colossale des activités humaines, par les effets de la civilisation industrielle, a précipité la terre dans une nouvelle ère géologique où tous les écosystèmes sont affectés. Les problèmes nombreux et leurs origines ne sont plus ignorées par personne. Réchauffement climatique, Catastrophes écologiques, extermination accélérée des espèces, sols rendus infertiles, migrations politiques et climatiques de masse, violences des systèmes économiques envers les humains et les écosystèmes, la pollutions et ses conséquences, la déforestation, les ouragans, les inondations, les innombrables incendies dévastateurs… Partout, des perturbations majeures portées à notre civilisation se font ressentir gravement, s’accélèrent et sont le fait en grande partie de notre mode de vie. Dans une culture comme la nôtre où même la consommation du superflu est reine, oserons-nous remettre en cause notre façon de consommer et le principe de croissance qui en découle, cette tumeur économique qui aujourd’hui détruit la planète ? Une « industrialisation verte » ou des lois répressives peuvent-elles vraiment changer le monde ? La situation présente de l’humanité et de la vie sur terre est à tout point de vue alarmante. Les solutions extérieures d’urgence, même légitimes, sont-elles suffisantes à garantir notre avenir ? Les discours politiciens, les marches et les pétitions pour la planète engagées par le peuple peuvent-elles suffire à retourner cette situation et améliorer nos conditions de vie ? Il ne s’agit plus uniquement de masquer ou de changer les choses en surface, mais de mettre en place un mode de vie plus simple en ordre avec la nature, et donc de causer moins de dommages. Dans cette perspective, l’acte politique d’une vie simple et cohérente, à promouvoir, conduirait grandement à réduire les dégâts mais il faut déjà dans ce sens un engagement conscient individuel et solidaire, une volonté ferme et durable pour sauver la vie sur terre.


Extrait de l’interview de Gitta Mallasz par Michel Cazenave dans son film Le Scribe des anges. Le film est disponible sur le site de l’Ina (http://www.ina.fr/video/CPC93002894/g…)

Continuer la lecture de Vers une écologie intégrale

Quelle évolution ?

Puis-je espérer développer  mon fond intérieur ?
Le choix de rentrer en éducation dans une « école moderne de la vie intérieure » est une première étape essentielle sur la voie d’un nouveau possible vers une existence libre, en paix et en ordre.
Comme l’avait fait Freud, Jung, et bien d’autres qui ont révolutionné la conception du psychisme humain, c’est en complétude qu’aujourd’hui dans les mains d’autres chercheurs, la recherche spirituelle reste un moyen laïc de continuer à progresser dans ce domaine de compréhension du fonctionnement humain. C’est aussi politiquement une façon digne et naturelle de respecter la vie dans son évolution à travers une foi juste et tolérante. Ainsi par cette recherche, la découverte et la connaissance de notre fonctionnement intérieur, les actions nourrissantes qui en découlent accompagnent la vie sur terre à son sommet.  Par l’ouverture à la spiritualité, la croissance intérieure proposée à l’homme moderne ne peut exister sans un accompagnement approprié, sérieux sain et respectable. C’est le terrain de culture de notre individualité unique et libre qui est en jeu, pour que la vie continue et que l’évolution qui nous est demandée s’accomplisse sur terre. Puissions nous nous sentir concernés à travers un engagement personnel vrai et fort, pour que cette évolution attendue ait lieue dans le « bon sens ».

Pollution intérieure

Nous sommes tous concernés d’une manière ou d’une autre par la pollution extérieure, celle que nous générons à travers nos faits et gestes quotidiens dans tous les domaines de la vie. Et de fait tous concernés de la même façon, vu ou pas vu, par notre pollution intérieure, celle que nous nous infligeons à nous-même sans cesse en pensant, disant ou nous faisant du mal. L’une à l’extérieur comme réplique visible de celle, cachée, provenant de notre intériorité en désordre. Cette crise planétaire et humaine que nous traversons est comme un cri d’alarme que nos oreilles, notre raison ne peuvent pas ne pas entendre. Cela devrait nous pousser plus vite et plus sûrement à des questions sincères et essentielles : Qu’est-ce que je fais de ma vie ? À quoi je sers vraiment ? C’est quoi ma vie ? Les réponses doivent venir et servir d’appui à la sauvegarde d’un monde meilleur.  Pour que ce monde meilleur, en paix,  puisse exister à l’extérieur, ne doit-il pas d’abord exister à l’intérieur ? Le chemin de pratique d’une rencontre avec le meilleur de soi-même est plus que nécessaire aujourd’hui, qui d’autre qu’un homme en paix dedans agissant avec le meilleur de lui-même pourrait construire la paix à l’extérieur ? Alors au plus fort de ces convictions nous saurons être respectueux de nous-mêmes, des autres et de toute chose. Nous saurons quoi faire de notre vie et comment soigner le présent pour que notre futur existe dans la paix et l’harmonie.

Nous sommes des vivants

Si vous avez une conception de Dieu, du monde et de l’Homme comme étant des choses toutes faites qui ne bougent plus, immuables par destination et par nature, alors vous êtes perdus.
A Ces yeux, c’est ce que l’on Est qui compte

Pour moi, l’énergie que dégage le message de ce clip illustre bien cette mouvance de la Vie

A n’en point douter, la crise est là et elle va bouleverser notre quotidien en profondeur jusqu’à infléchir nos comportements les plus ordinaires. Mais elle pourrait bien être une chance, une crise bénie qui accouche d’une nouvelle humanité : l’humanité qui partage.
C’est cette autre version de la crise que Bernard Montaud propose dans son ouvrage « Bénie soit la crise de l’Occident, une analyse spirituelle de la crise » aux éditions Editas.
- Peut-on vivre la crise comme une opportunité ?
- Serait-il possible d’en profiter au lieu de la subir ?
- Se peut-il qu’elle devienne une occasion historique permettant au meilleur de l’homme de se réveiller ?
- Ne serait-elle pas un rendez-vous pour que naisse une humanité plus juste et plus solidaire ?