Archives par mot-clé : assise immobile

Pratique de l’assise immobile et silencieuse

ARTAS est une école de la vie intérieure dans l’ordinaire pour rejoindre le meilleur de soi.
Et si on s’asseyait…pour voir !

RÉGION CREST – Val de Drôme
Ateliers d’assise immobile et silencieuse tous les mardis à 21h.
Espace Louis Vallon à Crest
Prévoir tenue ample et coussin
Entrée libre aux observateurs
Renseignements :  par COURRIEL

OSONS PRENDRE NOTRE VIE EN MAIN
Approche méditative avec l’assise immobile et silencieuse pour vivre en paix avec soi.
L’assise immobile et silencieuse est la pratique de base de la voie spirituelle Artas. S’asseoir chaque semaine face à face avec soi, dans le silence et l’immobilité pour comprendre qui nous sommes et apprendre à bien vivre avec nos imperfections.
Continuer la lecture de Pratique de l’assise immobile et silencieuse

Grandir en intériorité

Face à mes douleurs d’existence, à l’heure où je remettais ma vie en question,  j’ai cherché et tenté plusieurs voies d’épanouissement possible. Il y en a plein de respectable dans le domaine de la spiritualité. Après c’est une histoire d’affinité, de convenance personnelle qui m’en a fait choisir une en particulier (Artas) fondée par Bernard Montaud en 1982.
J’y ai trouvé un suivi et une douce rigueur qui me convenait. Aujourd’hui cette école  comporte 3 dimensions, 3 degrés d’approche permettant à chacun là où il en est, de trouver les réponses nécessaires à sa progression spirituelle. La première dimension est celle des clubs César, elle permet de se plonger dans l’univers de César, le héros d’un roman de Bernard Montaud, le vieux sage que nous rêvons tous de rencontrer pour donner du sens à notre existence.   La seconde dimension est celle nous permettant la découverte  de notre fonctionnement intérieur selon la Psychologie nucléaire®  fondée par Bernard Montaud. Elle s’accompagne d’une pratique de base régulière et assidue: l’assise immobile et silencieuse.  La troisième dimension est tournée vers l’accomplissement de sa vie par le service, « la Tâche », et les maisons de partage que sont ces lieux de vie où l’on expérimente une nouvelle manière de vivre ensemble, par les dialogues « en vérité » entre tous, pour apprendre à s’entraider et vivre ensemble dans un « partage de haut en bas ».
Continuer la lecture de Grandir en intériorité