Archives mensuelles : avril 2009

L’amour moteur de tout

Au début de mon adolescence, le regard d’amour éperdu que je portais à ma petite amie du même âge était l’expression vivante, pure et inaliénable de ma croyance en un amour intemporel et éternel. C’était essentiel et au sommet de tout, comme le début et la fin de toute chose, la raison évidente de l’existence du monde et de Dieu. Je sentais couler en moi un sang d’amour que rien ne pouvait détourner.
Continuer la lecture de L’amour moteur de tout